« Refaite, elle avait du haut de l’arbre tant de pensées tournées vers le bas qu’il eut été fort possible qu’elle en tomba. » 

 

De façon clinique, J’ai rend compte de la transformation d’une femme perchée sur un arbre, qui osa mettre pied à terre. Dédoublement, crise identitaire, changement de sexe, trip érotico-écolo avec un mécanicien (devenu arboriste), immersion chez les avocats puis les ouvriers, la narratrice renaît toujours. 

 

Un roman éco-féministe écrit par un homme, à l’intime de notre contemporainéité. À la croisée d’un Italo Calvino pour sa référence au Baron perché, d’un Mallarmé pour ses combinaisons de lectures possibles (sans qu'aucune ne soit privée de sens), et d’un Coluche pour son ton concret et humoristique, J’ai fait une entrée fracassante sur la scène littéraire.

J'ai

Jean-Paul Chartier

PRESSE

Revue de presse

Mai 2019

Vos commentaires sur le livre

Théâtre de l'Entr'Acte - tel. 02 51 80 89 13 - diffusion@entractenantes.fr

contact

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now