Le balayeur des Bermudes

Géraldine Desbreil

« Chaque matin il la croisait, toujours à la même heure, vêtue de noir. »

Tel semble être le destin de Vidocq, balayeur du métro parisien : devoir se contenter de passages fugaces, de regards rencontrés derrière la vitre infranchissable des voitures. Se pourrait-il pourtant que ces visages, toute une ville qui défile devant lui,  éclairent une vie en apparence si monotone ? Que l’imaginaire vienne apporter une autre dimension à ces éclats d’existence ? À moins qu’au contraire, ce soient ses propres illusions que Vidocq balaye jour après jour... Vers quelles Bermudes, ou quelle catastrophe, nous entraînera-t-il ? 

L’écriture de Géraldine Desbreil, exigeante et lucide, nous invite à des ailleurs ambigus.

Née en 1977, Géraldine Desbreil, linguiste et sémiologue, signe ici son premier roman.

OUEST-FRANCE

par Dominique Farnat

10 octobre 2017

Vos commentaires sur le livre

Théâtre de l'Entr'Acte - tel. 02 51 80 89 13 - diffusion@entractenantes.fr

contact

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now